Sigida 11 Une alimentation saine et équilibrée

Prévenir la malnutrition

Pour sa santé, notre corps doit recevoir beaucoup d’aliments adéquats. Ceux-ci ont plusieurs missions à remplir : ils doivent fournir assez d’énergie pour nous permettre de rester actif et fort. En même temps, ils doivent aider à développer, réparer, et protéger les différentes parties du corps. C’est pourquoi nous avons besoin tous les jours d’un ensemble d’aliments nutritifs différents.

Aliments de base et aliments de complément

Presque partout dans le monde, il existe un aliment principal, bon marché, qui accompagne à peu près tous les repas. Selon la région, cet aliment peut être le riz, le maïs, le mil, le blé, le manioc (la cassave), la pomme de terre, le fruit de l’arbre à pain, ou la banane. C’est généralement cet aliment de base qui satisfait la plupart des besoins alimentaires de l’organisme.

Mais, cet aliment de base seul ne suffit pas à assurer une bonne santé. Il faut aussi – surtout aux enfants qui grandissent, aux femmes enceintes et à celles qui allaitent, et aux personnes âgées – des aliments qui le complètent variés pour le compléter,

Même en recevant cet aliment de base régulièrement et en quantité suffisante, un enfant pourrait maigrir et s’affaiblir. Car l’aliment de base contient tellement de fibres et d’eau que l’estomac se remplit bien avant que l’enfant ait obtenu toute l’énergie dont il a besoin pour grandir comme il faut.

On peut faire 2 choses pour arriver à satisfaire les besoins énergétiques de ces enfants :

Ja

Les enfants, comme les poulets, doivent constamment être en train de picorer.

Ja
  1. Donner à manger plus souvent – au moins 5 fois par jour si l’enfant est très jeune, trop maigre, ou s’il ne grandit pas bien. Donner aussi aux enfants de petites choses à manger entre les repas.
  2. Ajouter aux repas des aliments de complément riches en énergie comme l’huile, le sucre, ou le miel. Il est préférable d’utiliser de l’huile végétale, ou des aliments contenant de l’huile, comme les noix, les arachides (cacahuètes), ou des graines, surtout les graines de potiron ou de sésame.

Si l’enfant se sent rempli avant que ses besoins en énergie n’aient été satisfaits, il maigrira et s’affaiblira.

Ja

Pour répondre à ses besoins en énergie, un enfant doit manger cette quantité de riz cuit.

Ja

Mais si on ajoute de l’huile végétale au riz, on pourra ne donner que cette quantité

En associant des aliments riches en énergie à l’aliment principal, on augmente la valeur énergétique des repas. Deux autres types d’aliments de complément devraient aussi être ajoutés, si possible :

Des aliments riches en protéines comme les haricots, le lait, des œufs, les arachides, le poisson, et la viande. Les protéines sont les matériaux de construction du corps ; 

Des aliments riches en vitamines et sels minéraux, comme les fruits et les légumes de couleur orange ou jaune, aussi bien que les légumes à feuilles vertes. Les vitamines et les minéraux protègent le corps (p. Les principales vitamines et sels minéraux qui ne devraient pas manquer dans l’alimentation).

Manger bien pour rester en bonne santé

En général, l’aliment de base que mangent les familles répond à la plupart des besoins nutritionnels et énergétiques du corps, mais il ne peut pas les satisfaire tous. En l’accompagnant d’aliments de complément, on peut préparer des repas nutritifs à bas prix. Vous n’avez pas besoin de tous les aliments énumérés ici pour rester en bonne santé. Il suffit de continuer à manger l’aliment de base, auquel vous êtes habitué, et d’y rajouter les aliments de complément qu’on trouve dans votre région. Essayez d’utiliser des aliments de complément de chaque groupe, le plus souvent possible.

Remarque à l’intention des soignants et des personnels chargés de la nutrition : cette façon de considérer la meilleure réponse aux besoins nutritionnels est proche du système de nutrition basé sur les « groupes d’aliments ». Mais ici, on accorde une plus grande importance à l’aliment de base, et surtout à la prise de repas plus nombreux, comportant beaucoup d’aliments de complément riches en énergie.

Cette méthode est plus adaptée aux ressources et aux limitations que connaissent les familles pauvres.

RAPPELEZ-VOUS que le plus important est de nourrir les enfants suffisamment et de les nourrir souvent (3 à 5 fois par jour) ; le type d’aliments fournis a un peu moins d’importance.

1. Aliments constitutifs du corps ou protéines

Les protéines sont des aliments constitutifs du corps. Elles sont nécessaires à une bonne croissance, à la bonne constitution des muscles, du cerveau et de beaucoup d’autres parties de notre corps. Pour croître et être fort, il faut manger chaque jour suffisamment de protéines. Donc il faut absorber une quantité suffisante de protéines.

Aliments riches en protéines :

2. Aliments énergétiques ou hydrates de carbone : sucre et féculents

Les féculents et le sucre sont des aliments énergétiques. Ils sont comme le bois pour nos feux. Lorsqu’une personne travaille plus dur et elle a besoin plus d’aliments énergétiques. Mais un régime alimentaire basé sur ces seuls aliments, sans protéines, affaiblit notre corps.

Féculents :

Ja

Sucre :

3. Aliments de stockage d’énergie : graisse & huiles

La graisse est une forme concentrée d’énergie stockée. Notre corps transforme la graisse en sucre lorsqu’il faut davantage d’énergie. Manger beaucoup de graisse peut être nuisible, mais il est sain de manger à chaque repas une certaine quantité de graisse ou d’huile.

Ja

Aliments riches en graisse :

Aliments ayant une certaine teneur en graisse :

4. Aliments protecteurs : aliments riches en vitamines et minéraux

Ja

Les vitamines sont des aliments protecteurs. Elles aident notre corps à bien fonctionner. Nous tombons malades lorsque nous ne mangeons pas d’aliments contenant toutes les vitamines nécessaires.

Les minéraux sont nécessaires pour avoir le sang, les os et les dents saines.

Aliments riches en vitamines et minéraux :

📖 Table de matières
← Précédent | Suivant →