Sigida 11 Une alimentation saine et équilibrée

Les pratiques à éviter

Beaucoup de gens croient qu’il existe plusieurs types d’aliments qui leur font du mal ou qu’ils ne doivent pas manger quand ils sont malades. Certains pensent qu’il existe des aliments “chauds” et des aliments “froids”, et interdisent les aliments chauds pour les maladies “chaudes” et les aliments froids pour les maladies “froides. ” Ou encore, ils croient qu’une mère qui vient d’avoir un bébé doit s’interdire une grande variété d’aliments. Certaines de ces croyances sont raisonnables, mais beaucoup font plus de mal que de bien. Souvent, les aliments que les gens croient devoir éviter quand ils sont malades sont exactement ceux dont ils ont besoin pour guérir.

Toute personne malade a encore plus besoin d’aliments nutritifs qu’une personne en bonne santé. Il vaut beaucoup mieux réfléchir en termes d’aliments qui aident un malade à guérir– par exemple : fruits, légumes, lait, viande, œufs et poisson – qu’en termes d’aliments « mauvais » pour la maladie.

De manière générale :

Les aliments qui sont bons pour nous quand nous sommes en bonne santé sont bons pour nous quand nous sommes malades.

De même, les choses qui nous sont nuisibles quand nous sommes en bonne santé nous font encore plus de mal quand nous sommes malades. Évitez :

les boissons alcoolisées

Ja

le tabac

Ja

la nourriture trop grasse

Ja

de grandes quantités de piment ou d’épices

Ja

beaucoup de sucre ou de sucreries

Ja
Ja

trop de café

Ja

Quelques maladies nécessitent qu’on limite strictement la quantité de certains autres aliments. Par exemple, les gens qui ont une tension trop élevée, certains problèmes de cœur, ou les pieds enflés ne doivent utiliser que peu ou pas de sel. Une alimentation trop salée n’est bonne pour personne. Les ulcères d’estomac et les diabètes nécessitent aussi des régimes spéciaux.

📖 Table de matières
← Précédent | Suivant →