Chapitre 13 Les maladies très fréquent

Convulsions

Une personne qui perd soudainement connaissance et dont le corps fait des mouvements brusques, bizarres et incontrôlables, est en train d’avoir une crise de convulsions. Les convulsions sont le signe d’un fonctionnement anormal du cerveau. Chez les jeunes enfants, elles se produisent le plus souvent pendant une très forte fièvre, ou dans un état de déshydratation grave. Dans le cas de gens très malades, on peut suspecter une méningite, un paludisme qui a touché le cerveau (paludisme cérébrale, ou neuropaludisme), ou un empoisonnement. Chez les femmes enceintes, il peut s’agir d’une éclampsie (p. Signes de danger pendant la grossesse). Des crises de convulsions fréquentes signalent probablement une épilepsie.

Épilepsie

L’épilepsie provoque des convulsions (crises épileptiques) chez des gens qui sont autrement en bonne santé. Les crises peuvent se produire avec des heures, jours, semaines, ou mois d’écart. Certaines personnes perdent connaissance et leur corps est secoué de mouvements violents. Souvent, les yeux se sont à demi retournés sous la paupière, de sorte qu’on n’en voit plus que le blanc.

Dans des formes moins prononcées, la personne peut perdre tout d’un coup contact avec son entourage, avoir des sensations spéciales (odeurs, visions, sons, goûts), faire des gestes bizarres ou avoir un comportement étrange pendant un certain moment.

L’épilepsie se retrouve plus souvent dans certaines familles (elle est héréditaire), ou résulte d’une lésion au cerveau apparue à la naissance, d’une très forte fièvre survenue dans l’enfance, ou de la présence de kystes remplis d’œufs de ténia dans le cerveau. L’épilepsie n’est pas une infection, et ne peut donc pas “s’attraper”. C’est une maladie qui peut durer toute la vie (mais chez le bébé, il se peut qu’elle disparaisse d’elle-même pour toujours).

Il existe des médicaments qui servent à éviter les crises. Il est très important de les prendre régulièrement, étant donné que les crises répétées risquent d’abîmer le cerveau pour toujours et de rendre le malade idiot. Il faut toujours demander son avis au médecin.

Médicaments antiépileptiques, pour prévenir les crises

Note : Ces médicaments ne “guérissent” pas l’épilepsie ; ils aident seulement à empêcher les crises, et doivent généralement être pris à vie.

L’arrêt brusque de ces médicaments peut être dangereux.

En cas de crise épileptique

Ja

📖 Table de matières
← Précédent | Suivant →