Chapitre 15 Les maladies de la peau

Chapitre 15
Les maladies de la peau

Certains problèmes de peau sont causés par des maladies ou des irritations qui n’affectent que la peau, comme la teigne, les verrues, ou l’érythème fessier (les rougeurs et petits boutons sur la peau que recouvre la couche du bébé). D’autres lésions de la peau signalent une maladie qui affecte tout le corps, comme les boutons de la rougeole, ou les plaques dues à une malnutrition (pellagre). Et certaines lésions sont signe d’une maladie grave, comme la tuberculose, la syphilis, la lèpre, ou l’infection à VIH.

Ce chapitre ne s’intéresse qu’aux maladies de peau les plus courantes dans les campagnes. Même si quelques-unes d’entre elles se ressemblent au point d’être difficiles à différencier, leurs causes et leur traitement ne sont pas forcément les mêmes.

Toute maladie de peau qui semble grave ou qui résiste à un traitement doit recevoir une attention médicale.

Beaucoup de problèmes de peau sont évités, guéris ou diminués grâce à une hygiène personnelle suffisante. Le mieux est de se laver une fois par jour avec un savon doux et de l’eau propre, si possible. Si la peau devient trop sèche, lavez-vous moins souvent et ne vous savonnez pas à chaque fois. Passez-vous de la vaseline, de la glycérine, ou une huile végétale sur la peau après le bain. Portez des vêtements de coton amples.

Quelques soins généraux pour les problèmes de peau

Même si beaucoup de problèmes de peau nécessitent un traitement spécial, certains soins sont applicables à plusieurs types de cas.

Règle n° 1

Si la zone affectée est chaude, douloureuse ou produit du pus, traitez par la chaleur. Appliquez-y des tissus mouillés chauds (« compresses chaudes »).

image

Règle n° 2

Si la zone affectée gratte, brûle ou produit du liquide clair, traitez par le froid. Appliquez des tissus mouillés froids (« compresses froides »).

image

Règle n° 1 (plus en détail)

Si la zone affectée montre des signes d’infection grave, comme :

image
image

huile végétale

Donnez les soins suivants :

Les signes de danger comprennent les suivantes : ganglions lymphatiques enflés, l’apparition de lignes rouges ou foncées partant du point de la lésion, ou une mauvaise odeur. Recherchez rapidement une assistance médicale.

Règle n° 2 (plus en détail)

Si la zone affectée forme des ampoules ou une croûte, produit du liquide, gratte, picote, ou brûle, donnez les soins suivants :

Règle n° 3 (plus en détail)

Si la zone affectée est normalement exposée au soleil, protégez-la du soleil.

image

Règle n° 4

Si la zone affectée est normalement couverte, exposez-la au soleil pendant10 à 20 minutes, 2 ou 3 fois par jour.

image

Comment appliquer des compresses chaudes 

image
  1. Faites bouillir de l’eau et laissez-la refroidir jusqu’à ce que vous puissiez y laisser votre main.
  2. Pliez un tissu propre de façon à ce qu’il soit un peu plus grand que la zone à soigner, trempez-le dans de l’eau chaude, et pressez-le pour égoutter l’eau en trop.
  3. Appliquez le linge sur la zone à soigner.
  4. Couvrez le tissu avec une feuille de plastique ou de cellophane.
  5. Enveloppez le tout avec une serviette, pour garder la chaleur.
  6. Surélevez la zone affectée.
  7. Dès que la compresse refroidit, retrempez-la dans l’eau chaude et recommencez.

Attention ! Commencez toujours par vous laver soigneusement les mains au savon, de préférence avec une brosse.

📖 Table de matières
← Précédent | Suivant →