Sigida 20 Le planning familial

Les méthodes naturelles de planning familial

L’allaitement

image

Quand une femme allaite, son corps produit des hormones qui l’empêchent de tomber enceinte pendant quelques mois. L’allaitement est une méthode contraceptive efficace, mais uniquement si :

Dès que vous commencez donner à votre bébé autre chose à boire ou à manger, ou dès que vos règles sont revenues, l’allaitement ne préviendra plus la grossesse.

Connaissance de la fertilité

Une femme ne peut tomber enceinte que pendant sa période de fertilité, quand un ovule sort de son ovaire et voyage à travers ses tubes et son utérus. Ceci dure plusieurs jours et se passe environ une fois par mois. En n’ayant pas de rapports sexuels pendant cette période de fertilité, vous éviterez les grossesses (ou au contraire, si votre couple désire une grossesse, vous pouvez prévoir d’avoir des rapports surtout pendant cette période).

C’est une méthode qui n’est pas très sûre, mais elle a, entre autres, l’avantage de ne rien coûter. Elle ne marche que si la femme a des cycles menstruels bien réguliers, et qu’elle fasse un suivi correct de chaque étape de son cycle. Son partenaire doit aussi vouloir que cette méthode marche, car pendant que la femme est fertile, il doit s’abstenir d’avoir des rapports sexuels avec pénétration. Pendant cette période, le couple peut avoir des rapports oraux ou d’autres caresses sexuelles, ou se servir de préservatifs. La connaissance de la période de fertilité de la femme ne prévient pas les IST, y compris le VIH, qui peuvent être transmis à tout moment du cycle de la femme.

Comment utiliser la connaissance de la période de fertilité

Comptez le nombre de jours de votre cycle menstruel pendant quelques mois. Commencez à compter à partir du premier jour de votre cycle. Le dernier jour du cycle est le dernier jour avant que vous ne recommenciez à saigner. Si vous avez à peu près le même nombre de jours à chaque cycle, et que vos cycles durent entre 26 et 32 jours, cette méthode peut marcher. Évitez les rapports sexuels ou utilisez des préservatifs entre le 8ème jour et le 19ème jour de chaque cycle.

image

Par exemple : En supposant que vos règles commencent le 5 mai, comptez ce jour comme le 1er jour de votre cycle.

Marquez-le comme ceci :

Puis comptez 8 jours. En commençant par le 8ème jour, soulignez les 11 prochains jours comme ceci :

Pendant ces 11 jours, n’ayez pas de rapports sexuels avec pénétration.

Maintenant, supposons que vos prochaines règles commencent le 1er juin. Marquez-le de la même façon, comme ceci :

Comptez à nouveau 8 jours et à partir du 9ème jour, soulignez les 11 jours suivants, pendant lesquels vous ne devrez pas avoir de rapports sexuels. 

image

Les changements dans la glaire cervicale (le léger mucus qui s’écoule du vagin) peuvent aussi aider une femme à savoir qu’elle est dans sa période de fertilité.

Lorsque le mucus commence à devenir glissant ou visqueux, comme l’œuf cru, ou si elle s’étire entre vos doigts, vous pouvez tomber enceinte si vous faites des rapports sexuels. Donc, ne faites pas des rapports sexuels quand le mucus est glissant ou étendu, ou jusqu’après deux jours qu’elle cesse d’être glissante et extensible et redevienne collante.

Tant que le mucus est collant comme de la pâte, pas glissant ou visqueux, vous ne pouvez probablement pas tomber enceinte, et vous pouvez continuer à avoir des relations sexuelles.

image

Mucus transparent, mouillé, et très glissant = fertile

image

Mucus blanc, sec, collant = pas fertile

Retrait (coït interrompu)

L’homme retire son pénis de la femme et l’éloigne de ses organes génitaux avant d’éjaculer (avant que le sperme ne sorte). Pour l’évitement des grossesses, cette méthode vaut mieux que de ne pas en avoir du tout, mais elle n’est pas très efficace. Parfois, l’homme ne peut pas se retirer avant d’éjaculer. Même si l’homme se retire à temps, un peu de sperme peut s’échapper de son pénis avant l’éjaculation et causer une grossesse. La méthode du retrait ne protège pas du VIH ou d’autres IST.

Les rapports sexuels sans pénétration

image

En dehors de l’acte sexuel avec pénétration, il y a plusieurs manières d’exprimer de l’intimité et de l’amour, et d’avoir du plaisir sexuel. Beaucoup de couples ont des rapports sexuels oraux, c’est-à-dire qu’ils utilisent leur bouche pour donner du plaisir à la vulve ou au pénis de l’autre. Ces rapports ne permettent pas de grossesse. La pénétration dans l’anus (le sexe anal) ne peut pas non plus créer de grossesse. Mais le sexe oral et surtout le sexe anal n’empêchent pas la transmission d’IST, y compris le VIH. Le toucher sexuel, avec les mains, donne du plaisir sexuel et est tout à fait sûr. Il ne permet pas la grossesse, ni la transmission d’aucune IST.

La méthode éponge-jus de citron

image

Cette méthode traditionnelle semble pouvoir diminuer les chances de grossesse, mais elle n’est pas toujours efficace. Elle peut irriter l’intérieur du vagin, ce qui rend le rapport sexuel pénible, au moins pour la femme, et favorise la transmission du VIH et des IST à la femme. Si vous vous servez de jus de citron comme contraceptif, utilisez d’autres méthodes au moins pendant quelques jours, pour que le vagin ne soit pas si souvent irrité.

Faites bouillir une petite éponge ou un petit morceau de tissu doux pour tuer les microbes. Puis trempez-la dans un ½ verre de jus de citron (vert ou jaune) mélangé à ½ verre d’eau. Vous pouvez aussi utiliser du vinaigre au lieu du jus de citron. Enfoncez l’éponge profondément dans votre vagin avant le rapport. Laissez-la à en place 6 heures après le rapport, puis enlevez-la et faites-la bouillir de nouveau. Tant que vous continuez à la faire bouillir avant chaque rapport, vous pouvez toujours utiliser la même éponge.

📖 Table de matières
← Précédent | Suivant →