En cas de diarrhée grave et de déshydratation

Quelle que soit la cause d’une diarrhée, la réhydratation est la partie du traitement la plus importante. Dans beaucoup de cas, la réhydratation et la nourriture sont les seuls remèdes nécessaires. Dans les cas de giardiase, de dysenterie (amibienne, ou bactérienne comme la shigellose) ou de choléra, en particulier chez les jeunes enfants ou les personnes âgées, les antibiotiques et d’autres médicaments peuvent aussi avoir leur utilité.

Giardiase

Le métronidazole est le plus efficace ; donnez-en pendant 5 jours. La quinacrine , l’albendazole ou le mébendazole peuvent aussi être pris et seront peut-être moins chers.

Dysenterie amibienne

Prenez du métronidazole pendant 7 à 10 jours. Prenez aussi du furoate de diloxanide.

Shigellose

La shigellose est résistante à plusieurs antibiotiques. Il est donc très important de connaître ceux qui agissent efficacement dans votre région. Essayez de savoir ce que votre autorité sanitaire locale recommande en la matière. Vous pourrez peut-être prendre de l’ampicilline (p. Ampicilline et amoxicilline) ou du cotrimoxazole (voir p. Cotrimoxazole). Mais les bactéries sont devenues résistantes à ces médicaments dans de nombreuses régions. Il vous faudra peut-être prendre de la ceftriaxone (p. Ceftriaxone) en remplacement. La ciprofloxacine (p. Ciproflaxacine) est efficace pour les adultes, mais évitez d’en donner aux enfants. Quel que soit le médicament que vous prenez, si votre état ne s’améliore pas au bout de 2 jours, changez d’antibiotique.

Choléra

La réhydratation est essentielle pour sauver la vie d’une personne atteinte de choléra. Donnez-lui continuellement de la boisson de réhydratation jusqu’à que la diarrhée s’arrête et que les signes de déshydratation reculent. Continuez ensuite à donner un verre de boisson de réhydratation après chaque selle. Les boissons de réhydratation faites avec de la farine de riz ou de maïs seront encore plus efficaces. Voir la recette p. La boisson de réhydratation orale. Des suppléments de zinc devraient aussi être donnés aux personnes atteintes de choléra, ou dans les cas graves de diarrhée. Voir p. Zinc.

Les antibiotiques ne sont pas la solution la plus efficace contre le choléra, et dans beaucoup de régions, cette maladie résiste à plusieurs antibiotiques. Donnez des antibiotiques si vous savez qu’ils agissent encore dans votre région. Une fois que la personne aura cessé de vomir, donnez les antibiotiques par la bouche. La doxycycline, la tétracycline, le cotrimoxazole, la ciprofloxacine et l’érythromycine sont des antibiotiques qui peuvent être efficaces pour lutter contre le choléra. L’érythromycine est l’antibiotique le plus sûr pour les femmes enceintes et les enfants. Il existe des vaccins qui peuvent prévenir la maladie. Ils sont d’autant plus efficaces que l’ensemble de la communauté est vaccinée, ce qui prévient les épidémies. Demandez à votre autorité sanitaire locale de les distribuer.

Solution de réhydratation orale, “SRO”

Des instructions pour la préparation d’une boisson de réhydratation avec des céréales ou du sucre ordinaire se trouvent à la page boisson de réhydratation orale.

Dans certains pays, des petits sachets contenant un sucre simple (glucose) et des sels, permettant de préparer une boisson de réhydratation, sont vendus dans les magasins ou offerts dans les centres de santé. Bien que ces paquets soient parfois pratiques, un mélange fait à la maison et comportant des céréales ou du sucre et un peu de sel, tel que décrit à la page La boisson de réhydratation orale, combat aussi bien ou mieux la diarrhée. Il est préférable de préparer une boisson de réhydratation-maison et de dépenser l’argent que vous économisez pour vous procurer plus d’aliments de bonne qualité.

Assurez-vous de continuer à donner le lait maternel à un bébé qui a la diarrhée. Et commencez à donner de la nourriture à un enfant malade dès qu’il l’accepte. L’alimentation et la prise continue de boissons de réhydratation combattent la déshydratation plus efficacement, et évitent un trop grand affaiblissement du corps. En plus de la boisson de réhydratation, donnez aussi du zinc. Cela accélèrera la guérison d’un enfant gravement diarrhéique (voir ci-dessous), par exemple.

Attention : Dans certains pays, des sachets de “SRO” (les sels de réhydratation orale) sont vendus selon diverses préparations, qui nécessitent de différentes quantités d’eau. Si vous utilisez ces sachets, assurez-vous de la quantité d’eau à mélanger. Ainsi, en mettre trop peu pourrait être dangereux.

Important : Si vous prévoyez d’emmener un enfant qui a la diarrhée au centre de santé ou à l’hôpital, donnez-lui toujours beaucoup de liquides, et si possible une boisson de réhydratation maison, avant de prendre la route. Et si vous le pouvez, emportez un peu de la boisson (ou si rien d’autre, de l’eau plate) avec vous, pour en donner à l’enfant sur le chemin et pendant que vous attendez votre tour. Faites boire l’enfant aussi souvent qu’il l’acceptera. S’il vomit, donnez-lui de toutes petites gorgées toutes les minutes. Il gardera quand même une certaine quantité de la boisson, et vomira moins souvent.

Zinc

Se vend souvent en :

Le zinc accélère la guérison des diarrhées. Il doit être donné avec une boisson de réhydratation.

Comment l’employer

Pour les bébés, les comprimés doivent être réduits en poudre et mélangés au lait maternel ou à un peu d’eau.

Vous pourrez peut-être trouver des comprimés qui se dissolvent rapidement dans un liquide.

📖 Table de Matières
← Précédent | Suivant →