Contre la cécité des rivières (onchocercose)

Le meilleur remède pour traiter la cécité des rivières est l’ivermectine. Ce médicament tue les larves (vers qui viennent de sortir de l’œuf) lentement et ne provoque pas la réaction dangereuse qui se produit avec d’autres traitements. Si on ne peut pas obtenir d’ivermectine, un soignant expérimenté peut donner de la diéthylcarbamazine d’abord, puis de la suramine.

L’ivermectine est aussi très utile dans le traitement des infections à la gale et aux strongyloïdes.

Ivermectine (Mectizan, Stromectal)

Se vend souvent en : comprimés de 3 ou 6 mg

Pour déterminer la dose correcte, peser la personne ou utiliser les moyennes ci-dessous.

Attention : Ne pas donner aux enfants qui pèsent moins de 15 kg (ou les enfants qui sont moins de 5 ans), aux femmes enceintes ou qui allaitent, ou à des personnes atteintes de méningite ou d’une autre maladie grave. Ne pas boire d’alcool pendant quelques jours après la prise de l’ivermectine.

Dosage de l’ivermectine pour la cécité des rivières

Donnez 1 fois par la bouche 150 mcg (0,15 mg) par kg du poids de la personne, ou utilisez des comprimés de 6 mg :

Pour la cécité des rivières, une autre dose est parfois nécessaire, de 6 mois à 1 an plus tard.

Dosage de l’ivermectine pour la gale ou les strongyloïdes

Donnez 200 mcg (0,2 mg) 1 fois par la bouche par kg, ou utilisez des comprimés de 6 mg :

Pour la gale, répétez cette dose de 10 à 14 jours plus tard.

Diéthylcarbamazine (Hetrazan, Banocide)

Se vend souvent en : Les comprimés de 50 ou 100 mg

La diéthylcarbamazine tue les jeunes vers, mais pas les vers adultes. Ce médicament ne doit être utilisé que sous la direction d’un agent de la santé expérimenté. Les femmes enceintes devraient éviter de prendre de la diéthylcarbamazine.

Pour éviter de graves dommages aux yeux, il est important de commencer par de faibles doses. Donnez le médicament comme ceci :

Continuez à prendre 1 mg/kg 3 fois par jour pendant 13 jours de plus. (Exemple : une personne qui pèse 60 kg ne prendrait qu’une dose de 30 mg le premier jour, 60 mg en 2 doses (30 mg chacune) le deuxième jour, et 3 doses de 60 mg chacune, par jour, pendant 14 jours.) À prendre après les repas.

La diéthylcarbamazine peut provoquer des réactions allergiques graves, qui peuvent en partie être maîtrisées par des antihistaminiques ou des corticostéroïdes administrés par un soignant.

Effets secondaires : La diéthylcarbamazine provoque parfois des maux de tête, de la fatigue, de la faiblesse, une perte de l’appétit, des maux d’estomac, de la toux, des douleurs dans la poitrine, des douleurs musculaires ou articulaires, ou de la fièvre et une éruption cutanée.

Suramine (Naphuride, Germanin, Bayer 205, Antrypol)

Se vend souvent en : poudre pour solution injectable, 1 g dans un flacon.

La suramine est plus efficace que la diéthylcarbamazine pour tuer les vers adultes et doit être utilisée après le traitement par diéthylcarbamazine, quand les réactions ont presque cessé. La suramine empoisonne parfois les reins. Si un gonflement des pieds ou d’autres signes d’intoxication urinaire se produisent, cessez de prendre le médicament. Les personnes souffrant de problèmes aux reins ne devraient pas l’utiliser.

La suramine doit être administrée par voie intraveineuse et donc uniquement avec l’assistance d’un soignant expérimenté. Pour les adultes, injectez 1 g de suramine dans 10 ml d’eau distillée, une fois par semaine pendant 5 à 7 semaines. Commencez par une petite dose d’essai de 200 mg. Traitez les réactions allergiques par antihistaminiques.

📖 Table de Matières
← Précédent | Suivant →