Contre les infections vaginales

Les pertes, démangeaisons et autres perturbations vaginales peuvent être causées par diverses infections, dont les plus courants sont la trichomonase, les infections à champignons ou levure (Candidose) et les bactéries. Une bonne hygiène et un rinçage à un mélange de vinaigre et d’eau (douche vaginale) aident à guérir bon nombre de ces infections. Des médicaments spécifiques sont aussi indiqués ci-dessous.

Vinaigre blanc pour douches vaginales :

Mélangez 2 ou 3 grandes cuillères de vinaigre blanc dans un litre d’eau bouillie. Comme indiqué à la page Les pertes blanches, appliquez 1 à 3 douches par jour pendant une semaine, puis 1 tous les deux jours. Les douches au vinaigre sont très efficaces en cas d’infections vaginales bactériennes.

Métronidazole, par voie orale (comprimés) et vaginale (crèmes, ovules)

Voir p. Métronidazole (Flagyl).

Pour les infections à trichomonas et les infections vaginales bactériennes (pour celles-ci, ne prenez de métronidazole que si les douches vaginales à l’eau vinaigrée n’ont pas marché)

Nystatine ou miconazole, comprimés, crèmes et ovules vaginaux

(voir p. Nystatine

Pour le traitement des infections à champignons et d’autres infections de la vulve et du vagin.

Violet de gentiane

(voir p. Violet de gentiane)

Pour le traitement des infections à champignons dans le vagin

Povidone iodée (polyvidone iodée, Bétadine)

Pour le traitement des infections vaginales bactériennes.

Mélangez 2 grandes cuillères de polyvidone iodée dans un litre d’eau chaude bouillie. En suivant les indications de la page Les pertes blanches, faites 1 application (douche vaginale) par jour pendant 10 à 14 jours.

La povidone iodée peut aussi aider à prévenir le goitre, quand on ne dispose pas de sel iodé. Mélangez une goutte de povidone iodée dans un litre d’eau. Buvez un verre de ce soluté une fois par semaine.

📖 Table de Matières
← Précédent | Suivant →