Pour traiter l’infection à VIH – traitement ou thérapie antirétrovirale (TAR)

Aucun médicament ne peut guérir l’infection à VIH, mais des médicaments appelés antirétroviraux, permettent aux personnes infectées de vivre plus longtemps en restant en bonne santé. De plus, ils aident à prévenir la transmission du VIH. Quand ils sont pris tous les jours, en tant que combinaison d’au moins 3 médicaments, on les appelle “traitement antirétroviral”, ou “thérapie antirétrovirale”, ou TAR. Le cotrimoxazole (voir p. Cotrimoxazole) est un médicament qui permet aux personnes infectées à VIH de se protéger de beaucoup d’infections.

Programmes de soins pour l’infection à VIH, et TAR

Si votre test de dépistage du VIH est positif, essayez sans attendre de trouver un programme de soins pour les personnes vivant avec le VIH où un soignant pourra vous voir régulièrement, traiter vos problèmes de santé rapidement, et vous aider à commencer un TAR.

Quand commencer un TAR

Recherchez l’appui d’une personne de confiance ou d’un groupe de soutien lié au VIH, pour vous aider à suivre votre TAR tous les jours, ce qui est indispensable à son efficacité.

Ne commencez pas un TAR de vous-même. Vous risqueriez de prendre des médicaments nocifs, qui peuvent avoir des effets secondaires graves, ou de causer une résistance à certains médicaments.

Ne partagez pas de TAR avec quelqu’un. Les médicaments n’agiront pas si vous prenez moins que les doses recommandées.

N’achetez pas de médicaments pour un TAR auprès de quelqu’un qui ne fasse pas partie d’un programme de soins pour l’infection à VIH ou de TAR approuvés. Obtenir des médicaments à partir d’un programme de TAR est plus fiable et moins coûteux que de les acheter à un vendeur privé.

📖 Table de Matières
← Précédent | Suivant →