Chapitre 22 Les maladies des personnes âgées

Autres maladies importantes liées au vieillissement

Maladies du cœur

Les maladies du cœur sont plus fréquentes chez les personnes âgées, en particulier chez celles qui ont un poids trop élevé, qui fument, ou qui font de l’hypertension. Les hommes et les femmes ont beaucoup des symptômes semblables décrits ci-dessous, mais les femmes ont plus souvent une fatigue inexpliquée, des problèmes de sommeil, et de la gêne en respirant. Elles ont aussi une forte sensation de resserrement dans la poitrine plutôt que les douleurs aiguës ressenties par les hommes.

Signes de maladie du cœur :

Angoisse et essoufflement pendant l’effort physique ; ou des crises qui ressemblent à de l’asthme, plus fortes en position couchée.

Pouls rapide, faible ou irrégulier.

Douleur soudaine à l’effort : dans la poitrine, à l’épaule ou au bras gauche ; elle disparaît après 1 ou 2 minutes de repos (angine de poitrine).

image

Essoufflement même sans effort physique, fatigue inexpliquée, faiblesse, vertige.

Une douleur aiguë, comme un poids énorme sur la poitrine, qui ne se calme pas au repos (crise cardiaque).

Chez les femmes, sensation d’indigestion, nausées, transpiration, spasmes, douleurs à la mâchoire (crise cardiaque).

Enflure des pieds qui empire les après-midi

Traitement

image
image

Si la douleur de poitrine est très intense et qu’elle ne disparaît pas malgré le repos, et surtout s’il y a des signes d’état de choc (p. L’état de choc), le cœur a probablement été très atteint. Demandez l’aide d’un soignant dès que possible. La personne doit rester couchée pendant au moins une semaine, ou tout autant que son malaise dure. Puis elle peut commencer à s’asseoir et à bouger tout doucement, mais elle doit rester au repos total pendant au moins 1 mois.

Prévention : voir la page suivante.

Conseils aux jeunes qui voudraient rester en bonne santé quand ils seront plus âgés

Bien des problèmes de santé liés au vieillissement, y compris l’hypertension, le durcissement des artères, les maladies cardiaques et les AVC, proviennent des habitudes de vie que l’on a prises (ou dû prendre) à un âge plus jeune : ce qu’on a mangé, bu, si on a fumé, etc. Vos chances de vivre plus longtemps en restant en bonne santé augmentent nettement si vous :

  1. vous alimentez correctement — mangez assez d’aliments nutritifs, mais pas trop gras, ni trop salés.
  2. Évitez de trop grossir. À la cuisine, utilisez de l’huile végétale plutôt que de la graisse animale ;
  3. ne buvez pas beaucoup d’alcool ;
  4. ne fumez pas ;
  5. restez actifs, physiquement et mentalement ;
  6. essayez de dormir suffisamment et de prendre assez de repos ;
  7. apprenez à vous détendre et à avoir une attitude positive face aux choses qui vous inquiètent ou vous dérangent.

L’hypertension (tension artérielle trop élevée) et le durcissement des artères (artériosclérose), qui sont les principales causes de maladies cardiaques et d’AVC, peuvent généralement être évités ou diminués en ayant les comportements ci-dessus. La diminution de l’hypertension est importante dans la prévention des maladies du cœur et d’AVC. Les personnes hypertendues devraient faire contrôler leur tension de temps en temps, et adopter les comportements qui aident à la faire baisser. Parmi elles, celles qui ne réussissent pas à faire baisser leur tension artérielle même après avoir changé leurs habitudes alimentaires devraient arrêter de fumer, avoir plus d’activités physiques et apprendre à se détendre, et prendre des médicaments contre l’hypertension (antihypertenseurs).

Lequel de ces deux hommes a plus de chances de vivre longtemps et d’être en bonne santé pendant sa vieillesse ?

image image

Lequel a plus de risques de mourir d’une crise cardiaque ou d’un accident vasculaire cérébral ?

Pourquoi ? Combien de raisons pouvez-vous trouver ?

Accidents vasculaires cérébraux (AVC, attaque cérébrale)

image

Chez les personnes âgées, les attaques cérébrales, ou AVC, proviennent généralement de la formation d’un caillot de sang, ou d’un saignement dans le cerveau. On parle d’”attaque” et d’”accident” parce que ce trouble frappe souvent sans avertissement. La personne peut tomber soudainement, ayant perdu connaissance. La respiration devient rapide et rauque, le pouls est fort et lent. La personne peut reprendre connaissance en quelques minutes, quelques heures ou quelques jours.

Si elle survit, elle peut avoir du mal à parler, à voir clair, à penser ; un côté du visage ou du corps peut rester paralysé.

Dans une attaque moins grave, certains de ces mêmes problèmes peuvent se produire sans perte de conscience. Parfois, les difficultés causées par un AVC diminuent avec le temps.

Traitement

Couchez la personne, la tête un peu plus haute que les pieds. Si elle a perdu connaissance, placez sa tête sur le côté, pour que sa salive (ou ses vomissures) puisse sortir par la bouche au lieu d’aller dans ses poumons. Tant qu’elle est inconsciente, ne lui donnez rien à manger ni à boire, y compris des médicaments (p. La perte de connaissance).

Après un AVC, si la personne est paralysée d’un côté, apprenez-lui à se servir de l’autre main, à marcher avec une canne. La personne doit éviter les grands efforts physiques et les accès de colère.

Prévention. Voir la page précédente.

Remarque. Si une personne jeune ou d’un âge intermédiaire se trouve soudainement paralysée d’un côté du visage, sans qu’il y ait d’autres signes d’AVC, il s’agit probablement d’une paralysie temporaire du nerf facial (paralysie de Bell), qui disparaîtra généralement d’elle-même en quelques semaines ou quelques mois. Dans la plupart des cas, la cause n’en est pas connue. Aucun traitement n’est nécessaire, mais les compresses d’eau chaude peuvent soulager. Si un des yeux ne se ferme pas complètement, fermez-le à l’aide un pansement pour la nuit, afin d’éviter les dommages causés par la sécheresse.

La surdité (quand on n’entend plus)

La surdité qui s’installe petit à petit, avec les années, sans douleur ou autres symptômes, se produit surtout chez les hommes de plus de 40 ans. Elle ne se guérit pas, mais un petit appareil auditif permet souvent de mieux entendre. La surdité est parfois causée par des infections à l’oreille (p. L’otite), une blessure à la tête, ou un bouchon de cire sèche (voir les moyens d’enlever la cire d’oreille à la page Cérumen, cire de l’oreille).

Surdité avec bourdonnement dans les oreilles et vertiges

Si une personne âgée perd la capacité d’entendre de l’une ou des deux oreilles, et qu’elle a par moments d’importants vertiges, ainsi que des bourdonnements ou des sifflements dans l’oreille, elle a probablement la maladie de Ménière. Elle peut aussi avoir des nausées ou des vomissements, et beaucoup transpirer. Faites-lui prendre un antihistaminique, comme le diménhydrinate (Dramamine) et demandez-lui de s’allonger jusqu’à ce que les signes disparaissent. Elle doit aussi arrêter de manger salé. S’il n’y a pas d’amélioration rapide, ou si les signes reviennent souvent, elle devra consulter un soignant.

Perte du sommeil (insomnie)

Il est normal que les personnes âgées aient moins besoin de sommeil que les jeunes. Elles se réveillent aussi plusieurs fois par nuit, ou peuvent passer de longues heures sans pouvoir s’endormir.

Il existe des médicaments pour dormir, mais il vaut mieux ne s’en servir que si on en a absolument besoin.

Quelques conseils pour dormir :

📖 Table de matières
← Précédent | Suivant →