Sigida 14 Mègèw wajibiyalen don ka taa dègètèrèso la banajugu minnu na

Lèpre

La lèpre est une maladie chronique qui sévit particulièrement dans certains pays, causée par un microbe, le bacille de Hansen. Cette maladie infectieuse légère se développe lentement, souvent pendant de nombreuses années.

Elle ne peut se transmettre que par des personnes atteintes et non traitées, à des personnes qui ont une faible résistance à la maladie. Dans les régions où la lèpre est courante, les enfants doivent être examinés tous les 6 à 12 mois (surtout ceux qui vivent avec une personne qui a la lèpre).

Signes de la lèpre 

La lèpre peut causer plusieurs types de problèmes de peau, la perte de certaines sensations, et la paralysie des mains et des pieds.

Le premier signe est généralement une tache sur la peau, plus claire que le reste du corps sur les peaux foncées, qui s’agrandit lentement, ne gratte pas et n’est pas douloureuse. Au début, la personne infectée peut toujours sentir le contact, la température et la douleur dans la zone de la tache. Surveillez bien la tache. Si la sensation diminue ou disparaît à cet endroit, il s’agit probablement de la lèpre.

Examiner tout le corps en recherchant des taches sur la peau, surtout sur le visage, les bras, le dos, les fesses et les jambes.

image

Tache pâle sans bordure claire

image

Les taches sont d’une autre couleur la peau qui les entoure, mais ne sont pas complètement blanches. Il n’y a pas de morceaux de peau qui se décollent

Tache ressemblant à une tache de teigne, avec bordure surélevée ou non

Il est important de découvrir les premiers signes tôt, avant que les lésions définitives (qui ne changeront plus) n’apparaissent.

image

Doigts griffus

orteils griffus

pied tombant

Rechercher des nerfs épais dans ces endroits.

Perte de sensation

Signes qui viennent plus tard. Ils sont différents selon la résistance naturelle de la personne à la maladie :

Les signes avancés peuvent comporter :

des plaies ou des cicatrices là où il n’y a plus de sensation

image

la disparition des sourcils

une cécité (on ne peut plus voir)

une déformation du nez

image

une paralysie et la déformation des mains et des pieds

image

l’épaississement et la présence de grosseurs dans le bas des oreilles

des blessures aux mains ou aux pieds qui ne font pas mal

image

Traitement de la lèpre

On peut généralement guérir de la lèpre, mais cela nécessite de prendre des médicaments pendant des années. Le meilleur médicament est la dapsone, associée à 2 autres médicaments (p. Médicaments contre la lèpre et Clofazimine, Lamprene).

En attendant que le médicament fasse effet, les parties du corps devenues insensibles doivent être surveillées pour éviter de les endommager encore plus en les brûlant ou en les coupant sans s’en apercevoir.

Il est important de suivre les recommandations des soignants et de ne pas se décourager si on fait une «réaction lépreuse» (fièvre, éruption cutanée, douleur et peut-être un gonflement des mains et des pieds, ou des lésions aux yeux), ou si cette réaction s’aggrave. Il faut continuer à prendre le médicament, mais recevoir une assistance médicale.

Prévention des dégâts aux mains, aux pieds et aux yeux

Les grandes plaies ouvertes qu’on peut souvent voir sur les mains et les pieds d’une personne qui a la lèpre, ne sont pas causées par la maladie elle-même et peuvent être évitées. Elles se sont faites parce que la personne, ayant perdu toute sensation dans cette zone, ne se protège pas contre les blessures.

Par exemple, si une personne qui a la capacité de sentir marche longtemps, elle aura une ampoule douloureuse, et arrêtera donc de marcher, ou se mettra à boiter.

image
image
  1. Protégez vos mains et vos pieds des objets qui peuvent les couper, les frapper, leur causer des ampoules, ou les brûler :