Chapitre 15 Les maladies de la peau

Le vitiligo

Chez certaines personnes, la peau perd sa couleur naturelle (pigment) à plusieurs endroits, et des taches blanches apparaissent, surtout sur les mains, les pieds, le visage ou le haut du corps. Cette dépigmentation — appelée vitiligo — n’est pas une maladie. Elle peut être comparée aux cheveux blancs des personnes âgées. Il n’existe pas de médicament qui l’arrête ou repigmente la peau. Essayez de protéger les taches des coups de soleil, soit avec des vêtements, soit avec une pommade d’oxyde de zinc. Certaines crèmes colorantes spéciales peuvent aider à rendre les taches moins visibles.

Attention : ne les confondez pas avec les taches de la lèpre qui sont beaucoup moins blanches et ont perdu la sensibilité.

Certaines maladies peuvent provoquer des taches blanches qui ressemblent au vitiligo. Certaines infections fongiques provoquent également des taches blanchâtres (voyez Tinea versicolor, sur la page ci-contre).

La perte générale ou inégale de la couleur de la peau et des cheveux chez les enfants peut être causée par la malnutrition sévère (kwashiorkor) ; ou la pellagre.

📖 Table de matières
← Précédent | Suivant →