Chapitre 25 : Mode d’emploi des médicaments cités dans ce livre

Contenu du chapitre

Note sur les doses

Les antibiotiques combattent les infections

Les pénicillines : des antibiotiques très importants

Pénicilline par la bouche

Pénicilline injectable

Cloxacilline

Dicloxacilline

Ampicilline et amoxicilline, des antibiotiques à large spectre

Amoxicilline (orale) : pour la plupart des infections chez les enfants

Ampicilline (injection)

Ampicilline et gentamicine

Érythromycine, en remplacement de la pénicilline

Érythromycine

Tétracyclines : antibiotiques à large spectre

Tétracycline (Tétracycline HCl, Oxytétracycline, etc.)

Doxycycline

Chloramphénicol : l’antibiotique de certaines infections graves

Chloramphénicol (Chloromycétine)

Sulfamidés : médicaments à bon marché contre les infections courantes

Sulfaméthoxazole, sulfisoxazole, sulfadoxine

Cotrimoxazole, triméthoprime/sulfaméthoxazole, TMP-SMX

Céphalosporines

Ceftriaxone

Céphalexine

Autres antibiotiques

Ciproflaxacine

Clindamycine

Gentamicine

Médicaments contre la gonorrhée et la chlamydiose

Médicaments contre la tuberculose

Les traitements recommandés

Isoniazide (INH)

Rifampicine

Pyrazinamide

Éthambutol

Streptomycine

Médicaments contre la lèpre

Le traitement recommandé

Dapsone (DDS)

Rifampicine

Clofazimine (Lamprene)

Autres medicaments

Contre la malalaria (le paludisme)

Artésunate

Artéméther-luméfantrine (Coartem)

Pyriméthamine avec sulfadoxine (Fansidar)

Méfloquine (Lariam)

Amodiaquine

Quinine (sulfate de quinine, ou bisulfate de quinine)

Chloroquine

Phosphate de chloroquine (Aralen, Resochin, Avloclor)

Sulfate de chloroquine (Nivaquine)

Primaquine

Proguanil (Paludrine)

Contre les amibes et les giardias

Métronidazole (Flagyl)

Furoate de diloxanide

Quinacrine (Mépacrine)

Contre les infections vaginales

Douches vaginales au vinaigre blanc

Métronidazole, comprimés par voie orale, et ovules par voie vaginale

Nystatine ou miconazole, comprimés, crèmes et comprimés vaginaux

Violet de gentiane, cristal violet, violet de Paris, violet de méthyle, chlorure de méthylrosanilinium

Polyvidone iodée (Bétadine)

Contre les problèmes de peau

Soufre

Violet de gentiane, cristal violet, violet de Paris, méthyl violet, chlorure de méthylrosanilinium

Pommades antibiotiques

Pommades ou lotions corticostéroïdes

Vaseline (pétrolatum, gelée de pétrole)

Contre la teigne et d’autres infections à champignons

Pommades contenant de l’acide undécylénique, benzoïque, ou salicylique

Soufre et vinaigre

Thiosulfate de sodium

Sulfure de sélénium (Selsun, Exsel)

Tolnaftate (Tinactin)

Griséofulvine

Violet de gentiane pour les infections vaginales à levure

Nystatine

Contre la gale et les poux : insecticides

Benzoate de benzyle, crème ou pommade

Perméthrine (Acticin, Elimite, Nix)

Crotamiton (Crotan, Eurax)

Ivermectine

Soufre dans de la vaseline ou du saindoux

Les pyréthrines avec pipéronyle (RID)

Contre les verrues génitales

Podophylline

Acide trichloracétique

Contre le herpès et le zona

Aciclovir (Zovirax)

Contre les vers

Mébendazole

Albendazole

Pipérazine – contre les ascaris et les oxyures (nématodes, enterobius)

Thiabendazole – contre différents vers

Pyrantel

Contre le ténia (ver solitaire)

Niclosamide (Yomesan)

Praziquantel (Biltricide, Droncit)

Quinacrine (mépacrine, Atabrine) — contre le ténia

Contre la schistosomiase (ou bilharziose)

Praziquantel (Biltricide, Droncit)

Oxamniquine (Vansil, Mansil)

Contre la cécité des rivières (ou onchocercose)

Ivermectine (Mectizan, Stromectol)

Diéthylcarbamazine (Hetrazan, Banocide)

Suramine (Naphuride, Germanin, Bayer 205, Antrypol)

Pour le soin des yeux

Pommade opthtalmique antibiotique —contre la conjonctivite

Contre la douleur : analgésiques

Médicaments contre la fièvre et la douleur

Aspirine (acide acétylsalicylique)

Acétaminophène (ou paracétamol) — contre la fièvre et la douleur

Ibuprofène

Ergotamine avec caféine (Cafergot) –contre la migraine

Codéine (sulfate de codéine)

Morphine (sulfate de morphine, ou chlorhydrate de morphine)

Pour bloquer la douleur pendant la suture des plaies : anesthésiques

Lidocaïne (Lignocaïne, Xylocaïne) 2 % (avec ou sans épinéphrine)

Contre les crampes d’estomac  : antispasmodiques

Belladone (avec ou sans phénobarbital)

Contre l’acidité, les brûlures et les ulcères à l’estomac

Antiacides

Hydroxyde d’aluminium, hydroxyde de magnésium, lait de magnésie

Bicarbonate de soude

Carbonate de calcium

Antiacides plus puissants

Oméprazole

Ranitidine (Zantac)

Pour soigner un ulcère

En cas de diarrhée grave et de déshydratation

Solution de réhydratation orale, “SRO”

Zinc

En cas de diarrhée mineure : anti-diarrhéiques

Sous-salicylate de bismuth (Bismuth rose, Pepto-Bismol, Kaopectate)

Contre la constipation (selles dures) : laxatifs

Lait de magnésie (hydroxyde de magnésium) — laxatif et antiacide

Sels d’Epsom (sulfate de magnésium) —laxatif et contre les démangeaisons

Huile minérale — laxatif

Suppositoires de glycérine

Contre le nez bouché (congestion nasale)

Gouttes pour le nez contenant de l’éphédrine ou de la phényléphrine (Néo-Synéphrine)

Contre la toux

Pour calmer la toux : codéine

Contre l’asthme

Salbutamol (Albuterol)

Béclométhasone

Prednisolone ou prednisone

Épinéphrine (adrénaline)

En cas de réactions allergiques et de vomissements : antihistaminiques

Prométhazine (Phénergan)

Diphénhydramine (Bénadryl)

Chlorphéniramine, chlorphénamine

Diménhydrinate (Dramamine)

Antitoxines

Antitoxine ou antivenin de scorpion

Antitoxine ou antivenin de serpent

Immunoglobuline antitétanique

Immunoglobuline antirabique (contre la rage)

Si on a avalé un poison

Charbon actif

Atropine

Déféroxamine

Acétylcystéine

Naloxone

Nitrite de sodium

Thiosulfate de sodium

Contre les convulsions/ les crises épileptiques

Phénobarbital (Luminal)

Phénytoïne (diphénylhydantoïne, Dilantin)

Diazépam (Valium)

Lorazépam

Sulfate de magnésium — pour l’éclampsie

En cas de saignements très abondants après un accouchement

Ergométrine, ergonovine (Ergotrate, Méthergin)

Ocytocine (Pitocin)

Misoprostol (Cytotec)

Contre les hémorroïdes

Suppositoires pour hémorroïdes

Contre la malnutrition et l’anémie

Lait en poudre (lait déshydraté)

Multivitamines

Vitamine A, rétinol

Fer, sulfate ferreux, gluconate ferreux

Acide folique —pour certains types d’anémie

Vitamine B12 (cyanocobalamine) — uniquement en cas d’anémie pernicieuse

Vitamine K, phytoménadione, phylloquinone — pour arrêter des saignements chez le nouveau-né

Vitamine B6, pyridoxine

Iode

Planning familial

Contraceptifs oraux (pilules contraceptives)

Pilules contraceptives combinées

Minipilule

Planning familial d’urgence (contraception d’urgence)

Capotes (préservatifs, condoms)

Diaphragme

Spermicides

Dispositif intra-utérin (DIU)

Contraceptifs injectables

Implants contraceptifs

Pour traiter l’infection à VIH – traitement ou thérapie antirétrovirale (TAR)

Quand commencer un TAR

En cas de crise cardiaque

Nitroglycérine (trinitrate de glycérine)

📖 Table de Matières
← Précédent |Suivant →