Chapitre 10 Première Secours

Pas de battements de cœur

Vérifiez le battement de cœur en touchant le cou (p. Le bouche-à-bouche), ou posez votre oreille sur le côté gauche de la poitrine, ici :

image

S’il n’y a pas de battements de cœur, essayez de les redémarrer avec des compressions de la poitrine. Il est important de commencer ces compressions toute de suite. Donc, si vous n’êtes pas certain d’avoir senti des battements, ou si ceux-ci sont très faibles, il est plus sûr de pratiquer les compressions de la poitrine.

Pratiquez des compressions de la poitrine

Appliquez 30 poussées fortes et rapides au milieu de la poitrine. Poussez vers le bas, à une profondeur d’environ 5 cm. Essayez de garder un rythme rapide, d’au moins 100 poussées par minute, mais le nombre exact de poussées n’a pas d’importance. Poussez fort et vite !

Soufflez de l’air par la bouche

Après 30 compressions de la poitrine, faites un bouche-à-bouche de 2 souffles, qui soulèveront la poitrine (p. Le bouche-à-bouche).

Continuez à faire des compressions et à donner de l’air par la bouche

Répétez les 30 compressions puis les 2 souffles. Il se peut que vous soyez obligé de continuer ces opérations pendant longtemps. Continuez jusqu’à ce que la personne respire d’elle-même et ait repris connaissance, ou jusqu’à ce qu’il n’y ait plus aucun doute qu’elle est morte.

Recherchez une assistance médicale

Si vous pouvez amener la personne à l’hôpital rapidement, faites-le. Continuez à pratiquer les compressions puis le bouche-à-bouche en chemin. Cela permettra de maintenir les fonctions du corps jusqu’à ce que vous receviez de l’aide.

Aw bé aw bolokala tilen - Bolo kelen da dè in kan

La répétition de ces actions peut rendre la vie à quelqu’un qui a subi une électrocution (électrisation), une noyade, un très fort choc à la poitrine, une surdose, ou une hypothermie (froid extrême).

Les compressions réussissent moins bien sur une personne qui a eu une crise cardiaque. Pourtant, il vaut la peine de les essayer, surtout si vous allez pouvoir obtenir une aide médicale. (Vous trouverez plus d’informations sur les crises cardiaques à la page La crise cardiaque.)

Un appareil médical, appelé défibrillateur, délivre un choc électrique pour faire redémarrer le cœur après une crise cardiaque. Cherchez à savoir si et où il existe des défibrillateurs dans votre communauté, avant qu’une urgence ne se produise. On en trouve parfois dans les ambulances, ou dans certains lieux publics, comme un poste de police ou un grand hôtel.

📖 Table de matières
← Précédent | Suivant →