Chapitre 10 Première Secours

Les allergies : réactions légères ou graves (anaphylaxie)

Les réactions allergiques légères sont causées par la poussière, le pollen, les piqûres d’insectes, certains aliments, produits chimiques, ou médicaments. Elles sont généralement traitables par des antihistaminiques.

Signes d’une réaction allergique légère

image

Enflure en cas de piqûre d’insecte.

Une très forte réaction allergique est beaucoup plus dangereuse, et peut rapidement arrêter la respiration de la personne atteinte.

Signes d’une grave réaction allergique (anaphylaxie)

Les signes les plus fréquents sont les éruptions cutanées et les problèmes respiratoires.

Si la personne ne peut pas avaler, ou a de la difficulté à respirer, donnez immédiatement de l’épinéphrine. Injectez-en de 0,3 à 0,5 mg. Vous pouvez réinjecter la même dose 5 minutes plus tard, si nécessaire.

L’épinéphrine est disponible en différents dosages. Des quantités différentes peuvent être nécessaires pour la même dose. Calculez la quantité qui correspond au dosage exact, et gardez-la dans votre trousse médicale avant qu’une situation d’urgence ne se présente. Ou gardez une injection d’épinéphrine déjà préparée, appelée auto-injecteur Epipen, connue aussi sous d’autres noms de marque. Pour plus de détails, voir p. Épinéphrine (adrénaline).

Injectez de l’épinéphrine dans le muscle de la cuisse, ici :

image

Surélevez les pieds au-dessus du cœur

Pour des problèmes de respiration, vous pouvez également donner du salbutamol. Il est conseillé de donner aussi un antihistaminique.

Dans la plupart des cas, si quelqu’un a déjà eu une réaction allergique à un médicament, à un aliment, à une piqûre d’abeille ou à autre chose, il devra veiller à éviter la source d’allergie toute sa vie. La deuxième fois qu’il y sera exposé, il est très probable que la réaction sera encore plus violente.

📖 Table de matières
← Précédent | Suivant →